États-Unis :Donald Trump baisse dans les sondages en ce moment. Il lui est reproché une gestion catastrophique de la crise du coronavirus, et des tensions raciales

Donald Trump

Pour faire face à une baisse de popularité, le président américain Donald Trump s'en prend à la Chine pour détourner l'attention des électeurs.

Un net regain de tensions entre les États-Unis et la Chine. Les Américains contestent la légitimité de Pékin en mer de Chine du sud. Une zone que le pouvoir chinois militarise depuis longtemps. Cela plaît moyennement à la Chine.

L'élection présidentielle approche et rien ne vaut mieux qu'un ennemi extérieur pour détourner l'attention des électeurs. De plus, Donald Trump baisse dans les sondages en ce moment. Il lui est reproché une gestion catastrophique de la crise du coronavirus, et des tensions raciales comme sociales qui traversent le pays. Alors l'administration met le turbo contre la Chine.

En milieu de semaine, le consulat chinois de Huston a été fermé, les autorités américaines ont par ailleurs accusé des hackers chinois de tenter de s'emparer de recherches concernant le développement d'un vaccin contre le coronavirus. D'ailleurs, le président américain impute à la Chine toute la responsabilité de la crise de la Covid-19. Bref, c'est un discours qui plaît à la base, malgré les risques géopolitiques.

Rtl.fr / Titre Réveilcongo.net

LIRE L'ARTICLE ORIGINAL

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir