Conflits entre Locataires et Bailleurs à la Gombe : la NOGEC se fait la Voix des sans voix (Communiqué)

Conflits entre Locataires et Bailleurs à la Gombe : la NOGEC se fait la Voix des sans voix (Communiqué)

La Nouvelle Génération pour l’Emergence du Congo (NOGEC) se pointe comme l’Avocate des locataires exploitant des activités commerciales et professionnelles dans la commune de la Gombe en vue de trouver des solutions idoines aux problèmes qui les opposent à leurs bailleurs respectifs. A cet effet, la NOGEC annonce qu’elle va saisir les juridictions compétentes afin de trouver une issue favorable.

Il faut rappeler que l’entrée fracassante de la Covid-19 en RD Congo avait mis les locataires dans une posture inconfortable pour acquitter de leurs charges auprès des bailleurs. Qu’a cela ne tienne, le gouvernement, par le truchement du ministre de l’Urbanisme et Habitat, Pius Mwabilu, avait demandé aux bailleurs de ne pas déloger les locataires qui n'auront pas honoré leurs engagements pendant la période de mars à juin 2020. Dans un communiqué publié le mardi 31 mars, il avait fait remarquer que jeter dans la rue un locataire en cette période de crise sanitaire risque d’augmenter le nombre de contaminés au Coronavirus.

« Que celui qui a la possibilité de payer son loyer le fasse. Celui qui trouve qu’il peut payer un peu plus tard ou qui n’a pas la possibilité de se déplacer pour aller chercher, nous demandons un peu plus de compréhension des bailleurs sur l’ensemble du pays », avait-il écrit.

Nonobstant qu’il y a des bailleurs qui ne vivent que de leurs maisons mises en location, Pius Muabilu avait demandé que les locataires « ne soient pas jetés dans la rue ».

PEM

Prenez connaissance de son communiqué:

 NOGEC

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir