1 an du gouvernement Ilunga: Jolino Makelele reconnaît que la situation économique a été "peu favorable"

1 an du gouvernement Ilunga: Jolino Makelele reconnaît que la situation économique a été "peu favorable"

Le ministre d’Etat, ministre de la Communication et médias, porte-parole du gouvernement, David-Jolino Diwampovesa Makelele a animé, mercredi, une conférence de presse à Kinshasa, au cours de laquelle il a présenté le bilan et les perspectives du gouvernement Ilunga Ilunkamba, une année après son entrée en fonction.

Le porte-parole du gouvernement a fait un survol de l’état des lieux dans les différents ministères, soulignant qu’au regard de la vision du Chef de l’Etat définie dans son discours d’investiture avec l’instauration effective d’un Etat de droit, le Premier ministre Ilunga Ilunkamba a mis sur pied une feuille de route articulée autour de 15 piliers

Sur le volet économique, il a fait savoir que cette première année a été marquée par un contexte peu favorable tant sur le plan interne qu’externe dû à plusieurs causes, dont principalement la COVID-19. Toutefois, des efforts ont été déployés dans le cadre de l’agriculture, le développement durable et les PME.

Grâce à cela, a-t-il dit, la RDC a eu l’opportunité d’accéder à l’octroi de diverses facilités au titre d’appuis budgétaires auprès des institutions de Bretton Woods, ajoutant qu’en matière monétaire, le gouvernement poursuit les efforts afin de stabiliser la monnaie nationale. Ainsi, le gouvernement a davantage rationnalisé les dépenses publiques.

Il a fait remarquer que dans le domaine des mines, le gouvernement s’est activé à vulgariser et appliquer l’intégralité de la loi minière, l’assainissement de l’activité artisanale par la lutte contre la fraude minière et les activités illicites.

Orel Bikandem

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir