Et si Félix Tshisekedi annulait le RAM?

Et si Félix Tshisekedi annulait la RAM

La majorité de Congolais continue à se plaindre à propos de l'épineuse taxe dite "RAM".

Deux structures de la société civile, à savoir, la nouvelle société civile congolaise (NSCC) et les forces des leaders engagés du Congo (FLEC) appellent le Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi d’annuler cette taxe de trop "imposée illégalement à la population congolaise sans revenu pouvant lui permettre de vivre comme un citoyen normal.

Si jamais les choses ne changaient pas, ces structures se disent prêtes de lancer la campagne nationale de la désobéissance civile contre cette taxe, des journées « sans crédits téléphonique » et  des marches pacifiques.

Pour la NSCC et les FLEC, la RAM pèse sur le ménage congolais en détresse.

Selon elles, déjà pour utiliser le téléphone mobile en RDC, les congolais paient :

1. La TVA 16% pour les appareils et cartes Sim
2. Droit de douane 27,6 % sur les téléphones importés
3. Taxe sur les jeux 10 % (sur le prix à la suite jeu d’un jeu)
4. TVA 10% et droits d’accises 16% sur appels, sms et large bande mobile

D'où, elles s'interrogent : « Quelle est la base légale de ce prélèvement ? Quel est le service rendu qui doit être ainsi rémunéré ? Pourquoi cet acharnement fiscal sur les pauvres citoyens ? ».

RC

_________

Découvrez la chaîne Youtube de Réveil Congo Télévision, axée essentiellement sur l'Eveil.👇👇👇👇

https://youtube.com/channel/UCXG5haXc8npeZvg5F5xoaEA

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir