Réformes judiciaires : Minaku et Sakata chez Ambongo

Le Cardinal  Fridolin  Ambongo

Le Cardinal Fridolin Ambango, a reçu, samedi 18 juillet, à l’archevêché de Kinshasa, les deux promoteurs des propositions de lois sur les reformes judiciaires présentées à l’Assemblée nationale par Aubin Minaku et Garry Sakata.

C’est dans le cadre d’une décision prise au niveau de l’Assemblée nationale que les deux précurseurs desdites propositions ont effectué une visite auprès du prélat catholique pour engager un débat citoyen dans le but d’aplanir les divergences entre les différentes couches de la société.

Voici la quintessence de ces trois propositions de lois ayant suscité des mouvements de protestation à travers le pays :

- Proposition organique modifiant et complétant la loi organique n°13/011 du 13 avril 2013 portant organisation, fonctionnement et compétences des juridictions de l'ordre judiciaire ;

- Proposition de loi organique modifiant et complétant la loi organique n°06/20 du 10 octobre 2006 portant statut des magistrats ;

- Proposition de loi organique modifiant et complétant la loi organique n°08/013 du 5 août 2008 portant organisation et fonctionnement du conseil supérieur de la magistrature.

Signalons par ailleurs que la question sur les trois propositions de lois ayant suscité des mouvements de protestation à travers le pays, la question de la désignation des animateurs de la CENI a aussi été au centre des échanges.

Blanchard  Ndjoli

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir