Urgent: Barnabé KIKAYA Bin Karubi recadre sérieusement le discours de F. Tshisekedi, le qualifiant même de "Cha Cha"

Barnabé KIKAYA Bin Karubi

Une fois de plus, Félix Tshisekedi a été trahi par l’équipe de rédaction de son discours.

Là où le pays tout entier attendait un discours du père de la nation et garant du bon fonctionnement des institutions, on retrouve plutôt un Chef de l’Etat combatif qui s’en prend à ses partenaires de la coalition le jour d’un événement de si grande portée historique. Pour en rajouter à la confusion, les Eglises Catholique et Protestante se cabrent et remettent en cause la victoire de Fatshi à la présidentielle de Décembre 2018. Elles vont jusqu’à braver son autorité en décidant elles-mêmes, du déconfinement de leurs paroisses. L’occasion faisant le larron, Martin Fayulu appuie ces Eglises, c’est à dire en se résolvant à utiliser le coup de massue pour le lui assener : que reste-t-il de Felix Tshisekedi comme autorité après sa prestation catastrophique du 29 Juin 2020 ?

La vérité est que rien n’oblige le chef de l’Etat d’endosser un discours aux accents belliqueux, rédigé par des collaborateurs ayant encore beaucoup à apprendre du fonctionnement de l’Etat, et encore en régime démocratique, un discours qui devrait être conciliant et rassurant.

L’équipe de rédaction a commis l’imprudence d’enfermer le Président de la République dans la contradiction en ce que, d’un côté, ils lui font proclamer l’union des Congolais et l’ouverture du Congo sur le monde, tandis que de l’autre côté, ils lui font exacerber la division entre ses concitoyens pendant qu’ils lui forgent l’isolement du pays.

Barnabé KIKAYA Bin Karubi

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir