RDC/Covid-19 :une étude révèle que Kinshasa devient la zone à risque (55%), 39% importé.

RDC/Covid-19 :une étude révèle que Kinshasa devient la zone à risque (55%), 39% importé.

«Il faudrait absolument briser cette chaîne de transmission locale. La RDC doit durcir ses mesures de confinement pour éviter le pire », propose, à l’entrée de jeu la « RDC Track Covid-19 », une structure multidisciplinaire réunissant en son sein médecins, journalistes et chercheurs.
Dans une étude qu’elle a réalisée sur les patients du Covid-19 en RD Congo, il s'est dégagé que 55 % de patients souffrant de cette pandémie l’ont attrapé à Kinshasa, tandis que 39 % de contaminations ont été importées. Le 6 % est dans la catégorie inconnue, les études vont révéler.
L'INRB a renseigné dimanche 05 avril que du 10 mars au 05 avril la RD Congo a notifié 7 nouveaux cas, ce qui donne un cumul de 161 cas et 18 décès.
L'organisation onusienne rappelle aux congolais : » Restez Chez Vous en respectant la distanciation physique ».
Il est impérieux, par ailleurs, de souligner que le pays a reçu de la Fondation Jack Ma du groupe Alibaba 100 000 masques, 20 000 kits de test, 1000 combinaisons de protection, 1000 masques de protection donné.
De l’autre côté la caisse de solidarité nationale va bon train jusqu’à ce niveau.
Quatre provinces sont touchés en dehors de Kinshasa. Il s'agit du Nord-Kivu, Sud-Kivu, Kwilu et de l'Ituri.

Aubin Kandembi

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir