RDC : Lambert Mende très fâché contre l'idée de formation d’une nouvelle majorité parlementaire !

RDC : Lambert Mende très fâché contre l'idée de formation d’une nouvelle majorité parlementaire !

Lors de la restitution samedi 14 novembre devant les membres de son parti Convention des Congolais Unis (CCU), Lambert Mende Omalanga, ancien porte-parole du gouvernement et membre de proue du Front Commun pour le Congo (FCC)

a indiqué que l'idée de recomposition d'une nouvelle majorité parlementaire s’avère immorale en pleine législature.

« La recomposition de la nouvelle majorité parlementaire en pleine législature est non seulement immorale parce que cela viole les règles de l’art mais aussi illégale parce que les dispositions légales ne le permettent pas », a-t-il souligné.

Pour Mende tout comme ses collègues du FCCFCC, le respect des prescrits de l'accord FCC-CACH est la voie unique de sortie de crise en RD Congo.

Lors de la marche de l’UDPS du samedi, les manifestants ont vivement soutenu les consultations initiées par le Chef de l’État. Ils ont tourné sept fois le palais du peuple. A l'instar du mur de Jéricho. « Le message est clair. Donc, la dissolution reste une option irréversible si les lignes ne bougeaient pas », a écrit Jean-Marc Kabund-a-Kabund.

 Orel Bikandem

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir