RDC/Procès Kamerhe : après le décès du Juge président, Maître Willy Wenga rassure que rien ne va changer

RDC/Procès Kamerhe : après le décès du Juge président, Maître Willy Wenga rassure que rien ne va changer

Le Juge président du procès Vital Kemerhe et ses co-accusés est décédé ce matin au Centre Nganda. Sa disparition inopinée ne va pas changer la vitesse avec laquellele procès est en train d’évoluer. C’est ce qu'estime M. Willy Wenga.

«Rien ne devrait fondamentalement changer. Pendant que nous pleurons le juge Yanyi, la cause renvoyée à la date du 3 juin va continuer, parce que dans les affaires des Cours et Tribunaux, les magistrats peuvent se remplacer », a-t-il indiqué.

Toutefois, il faut s’attendre à un nouveau président et à un changement de composition de la chambre.  « On sera obligé d'avoir un nouveau président ad intérim du Tribunal, mais aussi la composition va changer », a précisé M. Willy, tout en rassurant qu'à la date du 3 juin, prévue pour la reprise de la séance, « il y aura réouverture des débats pour changement de composition. L'intérim sera fait par le juge préséant qui vient après le juge Yanyi, il aura la charge de désigner une nouvelle chambre ».

On doit s’attendre à la reprise du procès après  lecture des procès verbaux. «Il y aura lecture de tous les procès verbaux dressés à l'audience du 11 et du 25 à l'intention du nouveau président de la Chambre», a-t-il renchéri.  Il revient, cependant que « tout dépend de la vitesse avec laquelle ces procès verbaux seront lus ».

Orel Bikandem

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir