Riposte au coronavirus: le gouvernement congolais ne croise pas les bras

Ministre Eteni Longondo

Après retraçage, le gouvernement congolais a pu déceler 109 personnes qui ont été en contact avec le sujet infecté par le coronavirus.

Dans son speech de ce mercredi, le Ministre congolais de la santé publique a indiqué que toutes ces personnes seront suivies d’une manière journalière pour voir si elles vont développer les signes ou pas avant d'être libérées endéans 14 jours.

Les enquêtes se poursuivent selon le Dr Eteni Longondo : "Nous sommes en train de travailler avec les services de migration pour avoir les noms de tous les passagers qui ont voyagé avec lui depuis le 8 mars dernier".

En cas de problème, le gouvernement travaille d’arrache pied sur les dispositifs nécessaires : "Nous allons réaménager plusieurs chambres dans certains hôpitaux de la place et aussi réaménager notre lieu de mise en quarantaine à Kinkole pour ceux qui se font attraper à partir de l’aéroport. Celui qui était déjà en contact avec les gens en ville, nous avons des chambres qu’on a disponibilisées dans différents hôpitaux. Nous allons commencer à nous réunir chaque jour".

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir