Bilan Covid-19 en RDC : encore de nombreux cas signalés, le pays va-t-il vraiment vers le « pire » ?

Bilan Covid-19 en RDC : encore de nombreux cas signalés, le pays va-t-il vraiment vers le « pire » ?

Sur un total de 442 cas confirmés, la RDC a enregistré  28 décès (une létalité élevée selon un analyste), et à peine 50 guéris.

Samedi 25 avril, l’équipe de riposte a notifié 26 cas confirmés à Kinshasa, 1 personne guérie, 0 décès, 190 échantillons testés, 281 patients en bonne évolution.
6 Provinces sont touchées jusqu’ici. Il s'agit de Kinshasa (429 cas); du Nord-Kivu ( 5 cas) ; du Sud-Kivu (4 cas) ; de l'Ituri (2 cas) ; du Kwilu (1 cas) et du Haut-Katanga (1 cas).

«Comparativement à d'autres pays africains, comment expliquer que la RDC ait le taux de létalité le plus élevé et de guérison le plus bas? », s’est interrogé un analyste qui a réagi en premier sur le compte Twitter de riposte.
Il a brandi les résultats escomptés que réalise la Côte d’Ivoire qui, au total a 1111 cas mais dont sa stratégie de riposte produit des fruits.

Depuis l'apparition de la maladie au mois de mars, la Côte d'Ivoire a enregistré 14 décès/1111 cas, soit 1,26% de décès; 449 guéris/1111 soit 40,41%.

Il faut signaler que les autorités sanitaires en RD Congo craignent le pire dès le début Mai. Pour éviter l’hécatombe, les populations sont appelées à respecter les gestes barrières.

L’on se demande, en effet, si l’on aura de bons résultats dans un contexte où la population persiste dans son obstination.

C'est dans ce sens que les autorités comptent passer par les contraintes avec le couvre-feu.

Orel Bikandem

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir