COVID-19 au Nord-Kivu: les Quatre personnes guéries vont regagner leur famille aujourd'hui

COVID-19 au Nord-Kivu: les Quatre personnes guéries  vont regagner leur famille aujourd'hui

Quatre personnes au total, étaientt  déclarées guéries du Coronavirus, sur les cinq malades testés positifs dans la province du Nord-Kivu, a révélé le gouverneur du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita, à la presse, à l’issue du conseil extraordinaire du gouvernement provincial tenu  mercredi.

Selon l’autorité provinciale, parmi ces vainqueurs du COVID-19, trois(03) sont de Goma et le 4ème  est l’un de deux cas déclarés dans la ville de Beni.

« Je suis heureux de vous remercier et de remercier l’équipe gouvernementale et celle de la division provinciale de la Santé parce qu’au terme du conseil des ministres de ce jour, le tableau au niveau épidémiologique nous révèle que sur les cinq cas déclarés positifs, aujourd’hui nous avons décidé de décharger quatre personnes », a fait savoir le gouverneur Carly Nzanzu.

Tout en saluant l’accompagnement soutenu de ses administrés, le chef de l’exécutif provincial au Nord-Kivu a, à cette occasion, fait d’une pierre deux coups pour en appeler à plus d’efforts surtout que la pandémie fait encore parler d’elle dans de nombreux coins du monde et particulièrement en République Démocratique du Congo.

Carly Nzanzu Kasivita a également annoncé la levée momentanée de la mesure d’isolement de la ville de Goma  et de  celle de Butembo, excepté la bourgade de Bunagana où une suspicion pèse sur un sujet ougandais en quarantaine, trafiquant de son état.

Un travail de fourmi est en cours dans cette localité frontalière avec l’Ouganda afin de lister tous les cas contacts avec ce présumé malade, a ajouté le gouverneur qui autorise les mouvements des personnes entre Goma, Butembo, Rutshuru, Masisi, Walikale et vice-versa.

« A partir de demain jeudi 23 avril, les gens peuvent aller à Butembo et les gens peuvent quitter Butembo pour Goma, excepté les villes de Beni et de Butembo qui vont restées isolées l’une de l’autre », a encore annoncé l’autorité provinciale qui fonde sa décision sur le fait que le dernier cas encore sous traitement réside dans la ville de Beni.

Pour le gouverneur de la province du Nord-Kivu, la stricte observance des mesures barrière d’hygiène et de prévention, reste de rigueur.

 

Orel Bikandem

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir