Covid-19 : « Ma voisine a accouché pendant le confinement »

Covid-19 : « Ma voisine a accouché pendant le confinement »

En Italie, le confinement et la situation économique laissent à désirer jusqu’à présent. L.T. Charrette, une abonnée au compte Twitter du souverain pontife, a réagi à l'appel du Pape François de prier pour les femmes enceintes. «Ma voisine a accouché pendant le confinement. Elle sait très bien que le même monde va continuer... avec juste plus de dette dedans. Voilà », s’est-elle plaint.

C'est dans un tel contexte, enclin de stress et d'incertitude que les femmes mettent au monde en Italie tandis que les autres sont victimes des violences conjugales.

L’approche spirituelle de l'Eglise met en exergue les prières qui, du reste, s’avèrent nécessaires pour chaque mère et père.

«Seigneur, bénis ces parents avec amour, sagesse pour prendre soin de leurs enfants, vivre dans l'amour de Dieu. Nous prions pour les parents, en particulier ceux qui élèvent de jeunes enfants: Christ soit un père, Marie une mère pour eux », lit-on dans la vague de réactions en réponse à l'appel du Pape François.

Selon le dernier bilan communiqué jeudi par la protection civile italienne, 525 personnes sont mortes du Covid-19 ces dernières 24 heures, soit 53 de moins que mercredi (578).

Actuellement, 2936 personnes se trouvent en réanimation, soit 143 de moins par rapport à mercredi. Un chiffre qui demeure important mais est en baisse pour le 13ème jour consécutif.

Aubin Kandembi

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir