La RDC compte de moins en moins des cas importés de COVID-19, selon le Pr Steve Ahuka Mundeke

La RDC compte de moins en moins des cas importés de COVID-19, selon le Pr Steve Ahuka Mundeke

Le Pr Steve Ahuka Mundeke, de l’Incident Manager du Comité multisectoriel de la Riposte contre le COVID-19 en RDC, a indiqué, au cours d’une  conférence de presse tenue samedi, dans l’amphithéâtre de l’Institut national de recherche biomédicale (INRB) à Kinshasa, que la RDC compte de moins en moins des cas importés de  COVID-19 des pays à risque.

Tout en saluant la mesure de fermeture de frontières tant nationales qu’internationales prise par le Chef de l’Etat et qui a concouru à la baisse des cas importés, il a affirmé que les activités  de la riposte évoluent bien deux semaines après la nomination du Pr. Jean-Jacques Muyembe Ntamfum à la tête de cette riposte.

« Le nombre des décès est en train de baisser semaine par semaine », ajoutant que les  efforts sont concentrés à améliorer la prise en charge par la détection précoce des cas par un système de surveillance qui s’améliore.

Après avoir expliqué la composition des équipes  constituant la riposte dans la coordination, il a fait savoir aux médias certains concepts utilisés dans  la riposte, notamment une personne guérie et une personne en bonne évolution.

Il a également évoqué, la mise en place d’un quartier général de la Riposte et le choix des hôpitaux devant accueillir des malades atteints du COVID-19. « Le personnel soignant de ces hôpitaux  est  progressivement formé dans la prise en charge, la prévention et contrôle de l’infection, facteurs importants pour éviter la contamination des personnels soignants », a-t-il dit.

Respect  des mesures prises pour sortir de  cette crise

 Le Pr Ahuka a invité la population congolaise tant kinoise, que  celle qui fréquente la commune de la Gombe et celle des provinces à suivre toutes les mesures mises en place par les autorités sanitaires et sécuritaires pour ralentir la transmission du virus, particulièrement dans cette commune qui est la plus affectée.

« Chaque citoyen doit être conscient que son comportement va aider la Nation à sortir de cette crise. J’encourage ainsi les amis de la presse à soutenir la riposte en relayant des messages de sensibilisation et d’espoir », a-t-il conclu.

Cette conférence de presse, rappelle-t-on,  a été animée en présence du coordonnateur  de la Task Force de la Présidence de la République pour le COVID-19, le Dr Roger Kamba et un représentant de l’Organisation mondiale de la santé et le chargé de section des opérations de la riposte.

Dr Roger Kamba a précisé à son tour, que la Présidence de la République soutient les équipes au front dans la riposte contre le COVI-19. Il a relevé que les efforts sont en train d’être consentis pour doter les équipes de la riposte du matériel nécessaire pour combattre cette pandémie.

24 zones de santé sur les 35 de  Kinshasa touchées par le CIVID-19

 Par ailleurs, le Pr Steve Ahuka Mundeke a indiqué que  24 zones de santé sur les 35 que compte la ville de Kinshasa  sont touchées par la pandémie  du COVID-19.

Il s’agit notamment de la zone de santé de Gombe (64 cas), de Binza pigeon (27 cas), Lemba (11 cas) , Kintambo (9 cas), Limete (8 cas), Binza Ozone (7 cas), Barumbu (6 cas), Kinshasa (4 cas), Bandalungwa (3 cas), Kasa-Vubu (3 cas), Kingabwa (2 cas), Lingwala (2), Masina (2 cas), Mont-Ngafula (2 cas), Ngiri-Ngiri (2 cas),  Matete (1 cas), Kimbaseke ( 1 cas), Kingasani (1 cas), Ndili (1 cas), Ngaba (1 cas), Nsele (1 cas), Selembao (1 un cas) et 7 autres cas auxquels les zones de santé ne sont pas encore identifiées.

ACP

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir