Covid-19 : l'UNICEF et Microsoft lancent une plateforme d'apprentissage pour aider à résoudre la crise éducative

Covid-19 : l'UNICEF et Microsoft lancent une plateforme d'apprentissage pour aider à résoudre la crise éducative

L'UNICEF et l'entreprise informatique Microsoft ont annoncé lundi l'extension d'une plateforme mondiale d'apprentissage pour aider les enfants et les jeunes affectés par la pandémie de Covid-19 à poursuivre leur éducation à la maison.

 De la fermeture des écoles à l'isolement, en passant par un sentiment persistant de peur et d'anxiété, les effets de cette pandémie ont des répercussions sur les enfants du monde entier », a déclaré Henrietta Fore, Directrice exécutive du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF).

« Nous devons nous réunir et explorer toutes les possibilités pour que les enfants continuent d'apprendre et les aider à traverser cette période difficile. Avec des partenaires de longue date comme Microsoft, nous sommes en mesure de déployer rapidement des solutions innovantes et évolutives pour les enfants et les jeunes », a-t-elle ajouté.

Alors que les fermetures d'écoles dans plus de 190 pays obligent plus de 1,57 milliard d'élèves à ne pas aller à l'école, le Passeport d'apprentissage commun au Fonds et à l’entreprise informatique, qui vise à faire en sorte que les enfants continuent d'apprendre, a été étendu, annoncé ce lundi l’UNICEF.

Le Passeport d'apprentissage a débuté sous la forme d'un partenariat entre l'UNICEF, Microsoft et l'Université de Cambridge et ses départements Cambridge University Press et Cambridge Assessment. Il est conçu pour offrir une éducation aux enfants déplacés et réfugiés grâce à une plateforme numérique d'apprentissage à distance.

Il a maintenant connu une expansion rapide afin de faciliter l'élaboration de programmes d'études au niveau national pour les enfants et les jeunes dont les écoles ont été contraintes de fermer en raison du Covid-19. La plateforme fournira également des ressources clés aux enseignants et aux éducateurs.

Selon Henrietta Fore, les adaptations apportées au Passeport d'apprentissage « sont un rappel puissant de ce que nous pouvons réaliser ensemble pour les enfants alors que la crise s'aggrave à l'échelle mondiale ».

Nous devons nous réunir et explorer toutes les possibilités pour que les enfants continuent d'apprendre et les aider à traverser cette période difficile – Henrietta Fore, Directrice générale de l’UNICEF.

Le Passeport d'apprentissage, qui est en cours d'élaboration depuis 18 mois, devait démarrer cette année en tant que programme pilote. Lorsque la pandémie mondiale a frappé et que des écoles ont été fermées dans le monde entier, la portée du programme s'est rapidement étendue.

Désormais, tous les pays disposant d'un programme scolaire pouvant être enseigné en ligne pourront faciliter l'apprentissage en ligne pour les enfants et les jeunes grâce à des appareils installés à la maison.

Le Kosovo, le Timor-Leste et l'Ukraine - qui ont fermé les portes des écoles ces dernières semaines pour aider à stopper la transmission du virus - sont les premiers à déployer leur programme d'enseignement en ligne grâce au Passeport d'apprentissage.

Le contenu mis à la disposition des écoliers comprend des livres en ligne, des vidéos et un soutien supplémentaire pour les parents d'enfants souffrant de troubles de l'apprentissage.

Solution d’apprentissage évolutive

« Tout comme l'impact du Covid-19 n'a pas de frontières, ses solutions ne doivent pas en avoir, car elles nécessitent la collaboration des secteurs public et privé pour garantir que chaque élève reste engagé et continue à apprendre », a déclaré Brad Smith, Président de Microsoft.

« Le Passeport d'apprentissage de l'UNICEF se positionne de manière unique comme une solution d'apprentissage évolutive permettant de combler le fossé numérique en matière d'apprentissage pour que des millions d'élèves puissent étudier chez eux pendant la pandémie », a-t-il ajouté.

Tout comme l'impact du Covid-19 n'a pas de frontières, ses solutions ne doivent pas en avoir – Brad Smith, président de Microsoft

Les enfants et les jeunes qui poursuivent leurs études en ligne peuvent le faire grâce à une plateforme spécifique à leur pays, accessible via la page learningpassport.unicef.org de leur pays. La plateforme de chaque pays propose un programme d'études numérisé avec des manuels scolaires et une sélection de contenus supplémentaires, dans les langues nationales, qui est élaboré conjointement au niveau national afin de répondre au mieux aux besoins spécifiques des apprenants et des éducateurs.

Le Passeport d'apprentissage consigne les matières du programme d'études que chaque élève apprend et guide les apprenants avec peu de soutien supplémentaire nécessaire.

Cette initiative constitue un exemple de partenariat entre l'UNICEF et le secteur privé, basé sur une approche de valeur partagée, où la production d'une valeur sociale et la résolution de ses problèmes sont également parfaitement justifiées sur le plan commercial.

ONU News

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir