Ebola : 43 cas positifs dans la province de l’Equateur

Virus ebola

L'épidémie de la maladie à virus Ebola continue de sévir dans l’Equateur où elle a été déclarée le 1er juin dernier. Selon le bulletin de l’INRB de mardi 7 juillet, 43 cas positifs ont été notifiés avec 18 décès. Après la ville de Mbandaka, l’épicentre, l'épidémie a affecté quatre zones de santé limitrophes.

Ces 43 cas positifs d'Ebola, sont répartis dans les cinq zones de santé touchées par l'épidémie. Il s'agit de Bikoro: 14 cas avec 5 décès; Bolomba 8 cas, un seul décès; Iboko 4 cas, 1 seul décès; Mbandaka 15 cas 10 décès et Wangata 2 cas avec 1 seul décès.

Selon le comité multisectoriel provincial qui assure la coordination de la riposte, le berceau et l'épicentre de la 11e épidémie d’Ebola en RDC reste particulièrement la zone de santé urbaine de Mbandaka. Elle avait enregistré les 5 premiers cas, dont 4 décès entre le 18 mai et le 1er juin, date de la déclaration officielle de l'épidémie.

A ce jour, au plan épidémiologique, la même zone de santé de Mbandaka bat le record avec 15 cas positifs et 10 décès. Elle est suivie de Bikoro, 13 cas parmi lesquels 5 décès.

Chaque site prend en charge ses malades dans un centre de traitement d'Ebola(CTE). Des équipes mixtes y sont à pied d’œuvre. Certains CTE sont dotés d'un respirateur, don de l’UNICEF et d'autres partenaires, destinés aux cas compliqués.
Un comité multisectoriel provincial assure la coordination de la riposte à partir de Mbandaka. Ce comité se réunit chaque jour, avec ses différentes commissions, dans son quartier général.

Radiookapi.net

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir