"Vagabond sexuel, que mon histoire aide ceux qui trompent les femmes à laisser cette vie !"

"Vagabond sexuel, que mon histoire aide ceux qui trompent les femmes à laisser cette vie !"

! Ceci est une histoire vraie d’un Lecteur qui l’a fait parvenir au magazine www.reveilcongo.net. Nous informons nos aimables Lecteurs que nous ne l’avons pas inventée. Nous avons tout simplement habillé le texte pour le respect de ceux qui liront et partageront ce récit. Bonne lecture !

Je suis Africain (Je ne trouve pas imortant de vous dévoiler mon pays d'origine). Trop jeune, j’avais été pistonné dans un commerce qui m’avait permis de recenser plus de 20.000 dollars américains. Une somme aussi colossale que je n’avais jamais imaginé dans la vie. Je m’étais arrangé pour que ma famille n’en soit pas au courant. Les conseils d’un ami étaient si déterminants que chemin faisant, je m’étais décidé de m’acheter un grand car pour faire le transport des marchandises entre Kinshasa et les provinces. Permettez-moi d’ouvrir une parenthèse : bien que l’histoire tournera mal le long de mes activités, je tiens à vous informer que ce grand camion existe jusqu’à ces jours, et il continue à me procurer de l’argent.

Que Dieu me pardonne vraiment, mes péchés sont très lourds, je le reconnais bien. C’est un défaut que j’ai : la vie des femmes. Je suis un vrai vagabond ou si vous voulez un pire pervers sexuel. Cela a commencé depuis que je suis devenu adolescent. Je reconnais ceci : l’influence des amis au collège …
Quand on restait avec eux, la sexualité extraconjugale occupait la grande partie de notre conversation.

Au fur et à mesure que je grandissais, j’étais devenu obsédé sexuel, c’est-à-dire, j’étais à peu près un éternel insatisfait. Je devrais, pour étancher ma soif, sortir avec plus de deux filles par jour. Pardonnez-moi, hypocrite que je fus. C’est ainsi que, dès que tout était stabilisé financièrement, je m’étais permis de ramasser les filles au prix d’argent. Je dirais aux filles d’être toujours vigilantes au regard des hommes. Nous disons que nous aimons, pourtant sincèrement nous n’aimons pas. L’homme a souvent une seule femme qui déchire vraiment son cœur, les restes, sont comme des passagères.

Après avoir évalué ma vie, je me suis rendu compte que je régresse de plus en plus, tandis que les amis de la même génération que moi ont réalisé des progrès dans bien de domaines. Aujourd’hui, en âme et conscience, j’ai résolu de tout abandonner. Que me sert-il de coucher avec toutes les femmes du monde ?

Mes conseils

Oui, Tout est vanité ! Que toutes ces 320 femmes me regardent comme un homme repenti, je suis désormais nouveau. A tous les parents de veiller sur l’éducation de leurs filles. Certaines filles qui sont à vos yeux calmes, sérieuses, vierges sont très loin dans la vie sexuelle. J’en ai connu autant et parfois, elles-mêmes venaient me chercher. Les films pornographiques sont aussi à la base de dépravation sexuelle.

Quand une fille regarde trop les images érotiques, ces dernières influencent intérieurement sa vie intime. 100 jeunes femmes m’ont dévoilé qu’elles avaient connu leurs premiers rapports sexuels après avoir regardé la nuit ou le jour des films pornographiques.

Je dirais aux frères chrétiens de bien prendre soin de leur fiancées ou de leurs femmes. Sur ma liste, j’ai connu des femmes mariées appartenant aux frères chrétiens et qui n’étaient pas satisfaites dans leur rapport sexuel conjugal. Elles me trouvaient plus meilleur que leurs maris. Ces femmes-là me nourrissaient, la plupart en tout cas.

Ensuite, mon conseil s’adresse aux dirigeants. Certains dirigeants d’Entreprises ou politiques confondent entre « éduquer la fille et collaborer avec elle ».Les jeunes filles ne sont pas d’accord si vous les crier dessus chaque fois. Elles ont besoin de votre amitié et non de votre amour paternel. Si votre enfant devient votre ami, vous lui rendez heureuse. L’ami dit tout…

Merci, que cette histoire puisse servir des leçons à tous ceux qui la liront et que Dieu bénisse ceux qui la partageront pour sauver des vies.

Aujourd’hui, j’ai fondé un foyer solide, ma femme est heureuse.

Merci !

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir