Prise de conscience collective : Boswa Isekombe lance un appel pathétique !

Prise de conscience collective : Boswa Isekombe lance un appel pathétique !

LA RDC, PAYS DES SAVANTS , NATION QUE TOUT LE MONDE À RAISON, TOUT LE MONDE EST SAINT MAIS LE DIABLE CE L'AUTRE SVP SAUVONS ENSEMBLE LE CONGO.

La sincérité est une piste insupportable pour laquelle très peu des personnes sont disposées d'accepter. Notre tribune veut la sincérité du piment que l'hypocrisie du sucre. Que le fanatisme dégage , le Congo est boutique de personne et n'est pas un pays à vendre . en effet , prenons notre avenir entre nos mains car le salut du Congo ne viendra pas du FM , banque mondiale, monusco, Washington, Paris , Pékin, Bruxelles, Londres , Ottawa mais de la volonté de tout congolais de changer notre ancien système de prédation pour un autre mode de gouvernance du pays.

Le système qui confonde le trésor public et l'argent personnel , salaire et émolument doit être combattu avec force et énergie .il n'est pas tabou de connaitre la rémunération de tous locataire de nos institutions. Le pouvoir populaire doit combattre le système de prédation, des rétro-commissions, de tricotage des listings de paie des fonctionnaires de l'État, des cartes visa et surtout de la corruption. Plusieurs fonctionnaires de l'État vivent avec d'autre ressource financière en dehors des salaires et émoluments. Le parquet est le gardien d'une société mais nous avons l'impression que notre parquet joue le jeu de la prédation. Notre parquet n'aide pas l'avènement de l'État de droit en république démocratique du Congo . les exemples sont multiples pour cette vérité .l'opinion est frappée dans l'affaire des jeeps des députés mais aucune réaction du parquet à ce sujet . l'affaire 500 jeeps des députés, quand le chef de l'État, magistrat suprême dénonce et contredit l'Assemblée nationale qu'il n 'y a pas des crédits mais un montage financier.

Le parquet allait se saisir du dossier et punir sans complaisance des individus responsables de ce montage financier. Entre le mal et le bien on ne peut pas établir une moyenne. Ceux qui violent des lois de la république doivent subir la rigueur de la loi . une société juste ne doit pas caresser les anti valeurs . on ne joue pas avec la réputation d'une nation.

61 ans après notre indépendance le Congo ne décolle pas à cause des actions des fossoyeurs qui pullulent dans nos institutions. Celui qui accuse la loi du silence est automatiquement complice du mal qui gangrène ce pays . les esprits méchants disent sans honte que le pays est dans la merde à cause de Lumumba pour avoir arracher l'indépendance précipitamment.

Il fallait laisser la Belgique continuée avec sa colonisation peut être elle allait ouvrir son coeur après 200 ans de la colonisation. Lumumba haïssait la corruption mais le gouvernement colonial belge va installer la corruption au Congo. Pourquoi tout le monde aime la corruption pour l'enrichissement illicite ? A qui la faute ? Qui a détruit l'économie prospère de la rdc ? Le néocolonialisme, la corruption , la zairianisation , l'éléphant blanc avec une dette injuste , irresponsable, injustifiée, l'installation du système de prédation, la mafia , et le pillage de nos richesses.

Avec la zairianisation le pays est tombé plus bas, les industries du pays seront détruites par les dignitaires du Mpr . les commissaires généraux , le groupe de Binza ,l'impérialisme américain, belge et français ont efficacement contribué à la destruction de l'économie nationale d'où la misère. La bourgeoisie belge va installer une politique de prédation au sein de la classe politique congolaise. Lumumba prônait l'indépendance économique mais les marionnettes de la CIA au pouvoir vont installer le fascisme, le détournement, les assassinats et mettre le pays sous tutelle de la communauté internationale.

La zairophilie va mettre le pays sous tutelle, les richesses du pays aux mains des multinationales et le Congo sera plongé dans une chute libre .chacun entre au pouvoir au Congo avec l'agenda de la troïka ( USA , Belgique et la France ). Le président français monsieur Sarkozy, l'assassin de Kadhafi est lucide : pour avoir la paix en rdc , le gouvernement congolais doit accepter le partage de nos richesses avec ses voisins . le Rwanda sur injonction de la sainte troïka veux s'accaparer de l'or et autres richesses du nord et sud Kivu , le Burundi et le Rwanda se disputent de la gestion des richesses du Congo dans le nord et sud Kivu, l'ouganda veut construire une route vers ituri jusqu'à d'autres provinces pour l'évacuation des richesses de l'ituri et les autres provinces de l'ex province orientale.

L'impérialisme international installe la corruption pour détruire complètement le pays . l'ennemi lance ses flèches contre l'éducation pour se retrouver dans quelques années avec des idiots et ce sera facile pour dominer tout le monde. Lorsqu'un parti politique sans participer aux élections de 2018 dispose plus de 70 députés à présenter à l'Union sacrée , au nom de quelle morale ?

La corruption. On ne peut pas empêcher les intelligences du pays au nom de la logique de protection des médiocres .le Congo n'est pas un pays des minables . cette nation si riche dispose des valeurs et des principes mais les médiocres étouffes souvent des valeurs. Dans ce pays , tout le monde veut avoir raison , tout le monde est saint , mais une fois arrivé au pouvoir le mensonge s'empare du discours politiques, la corruption s'installe, le népotisme, la soif de l'alcool envahit les coeurs. Or l'alcool entraîne à l'idéologie desinhibition de la gestion de l'appareil de l'État avec des écarts de langage .il est inacceptable d'attendre des individus avec des grandes responsabilités volés plus de 200 millions avec peuvent s'aligner devant un petit pays comme Rwanda qui vient d'installer son usine dont le prix de l'achat de l'usine est de 5 millions .l'or congolais sera utilisé dans une usine de cinq millions . avec 200 millions volés on peut installer combien des usines pour donner du boulot à la jeunesse congolaise ? Notre souhait est de voir l'accord entre Rwanda' et la rdc dans ce dossier soit débattu au parlement.

Le pays doit fonctionner avec contrôle et rigueur sinon nous risquons d'entendre qu'une province est vendue aux multinationales. Il faudra une rupture avec l'ancien système sinon le bonheur du peuple sera hypothétique. Nous devons combattre avec force la politique des petits intérêts personnels au détriment des intérêts du peuple. 61 ans après le pays à l'indépendance aucune classe politique peut mettre notre peuple en otage .ce pays est indépendant et souverain , cette nation est si riche , nous ne pouvons pas accepter une usine de cinq millions soit bénéficiaire de nos glissement d'or.

25 millions pour des jeeps des députés mais le gouvernement devient incapable d'acheter aussi une petite usine de cinq millions pour donner du boulot aux jeunes congolais. Il faudra une politique de l'industrialisation du pays pour chasser le chômage de notre jeunesse .il est inacceptable de voir notre jeunesse terminée les études universitaires pour entrer dans une zone de chômage sans espoir de vivre heureuse dans son pays . 61 ans est l'âge de stabilité, de prestige, et du superflu, l'âge de force et l'âge de grande responsabilité. Ce n'est pas l'âge d'irresponsabilité , de corruption, de trahison et d'irrationalité. Le pays est tombé plus bas par une classe politique pourrie des marionnettes au service de l'Empire du mal international. Que faire ? Ce n'est pas le problème d'une seule personne , ce n'est pas la faute d'une personne , c'est une faute collective . aucun peuple peut accepter au XXI ème siècle de vivre sous la domination et l'esclavagisme. La faute incombe à tout le monde, il faut se libérer de l'esclavagisme. Maintenant que le pays est dans le gouffre , le passé sert de leçon pour vivre heureux dans le présent et pour préparer une avenir meilleure pour nos générations futures .que dois je faire pour sauver ce pays doit être le credo de chaque patriote .la stratégie de se qualifier de saint et de voir l'autre comme le diable est une stratégie improductive .mettre ensembles nos ardeurs et nos intelligences dans une vision patriotique avec une décision de sauver le pays nous y arriverons .

Lutter ensembles contre la prédation de compte du trésor public , la corruption qui gangrène la société. Combattre ensembles les réseaux de pillages , d'exploitation, d'enrichissement illicite et d'empoisonnement des adversaires politiques. La justice doit faire son travail sans complaisance. Aucune personne seule peut sauver ce pays. Une synergie d'intelligence va sauver la rdc.

Le pays manque des patriotes dans nos institutions. Il faut lutter pour un Congo nouveau, un Congo des valeurs et d'une solidarité agissante . le renouvellement de la classe politique avec une nouvelle mentalité de la gouvernance du pays est la clé de victoire et du bonheur du peuple. Chacun au pouvoir veut transformer sa peau et sa famille biologique contre le bonheur de tout le monde ceci est inadmissible. Sans changement de mentalité il n'y aura plus de changement au pays .le peuple doit exercer réellement son pouvoir pour sauver sa peau devant la prédation. Soutien total à la politique de rationalité.

Ensemble debout pour un Congo nouveau , Congo des valeurs, Congo de la méritocratie. Que la médiocrité dégage . la patrie ou la mort , nous vaincrons !

Boswa Isekombe Sylvere secrétaire général de parti communiste congolais, président de front uni des patriotes , le lion au coeur rouge

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir