Rares sont les philosophes dont la vie est à la hauteur de la pensée.

Socrate fut condamné à mort en 399 av. J.-C. pour avoir fait preuve d'irrévérence envers les dieux - Tableau : "La mort de Socrate".

Pour mieux protéger ce que la philosophie a d’universel, de plus fort que le temps, et ce qu’elle a vraiment à dire, il nous faudrait reléguer la biographie des philosophes. Au sens où, il nous faut nous l’avouer, nul ne peut vivre philosophiquement. Car si rares sont ceux dont la vie est à la hauteur de la pensée.

En fouillant les biographies, de bon nombre de célébrités philosophiques, on y trouve à coup sûr des preuves de médiocrité humaine. On soupire en songeant à Socrate accusé de pervertir la jeunesse, et contraint de mourir en buvant de la ciguë. Platon c'est connu aimait bien les jeunes hommes.

Quant à Hegel, plus près de nous dans le temps, cet immense penseur a vu en Napoléon, et on ne sait trop comment, envahissant et occupant son pays, "la liberté à cheval", "l’âme du monde", et "l’esprit universel". C’est à bien se demander comment ce chef de guerre, qui a mis l’Europe à feu, et à sang, cet homme qui a restauré l’esclavage pouvait incarner la liberté?

On en dirait autant de Martin Heidegger, le plus grand philosophe du 20° siècle. Avec toutes ses profondeurs aussi malheureuses, et son jargon difficilement compréhensible sur l’authenticité, qui auront fini par attraper la croix gammée. Dans ses compromissions politiques avec le nazisme qui avait fait de l’Allemagne, en armes, la honte de l’humanité.

Les philosophes français ne sont pas en reste, avec des ragots croustillants sur les meilleurs d’entre eux. Qui seraient au fond calomniateurs, fourbes, vicieux, et même vaniteux. C’est à se demander si Jean-Paul Sartre était un vrai résistant pendant la 2° guerre mondiale? Ou s'il passait le plus clair de son temps, à Saint-Germains-des-Prés, avec les plus jolies de ses étudiantes. Michel Foucault avait fini par attraper le sida, et Louis Althusser a sombré dans la folie, et quoi de plus banal.

 

Paul Zahiri

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir