Jean Claude Katende : « Je lance la compagne contre Airtel, Vodacom et Africell pour tarifs prohibitifs bientôt ».

Jean Claude Katende : « Je lance la compagne contre Airtel, Vodacom et Africell pour tarifs prohibitifs bientôt ».

Le leitmotiv qui anime le Président de l'ASADHO est de voir ces sociétés, aussi bien privées que soient-elles, de pouvoir apporter une contribution à la caisse de solidarité Nationale et de réduire leurs tarifs conformément au contexte économique actuel. On doit rappeler qu’en cette période, les consommateurs des sociétés des Télécommunications remarquent une excroissance de tarifs des unités et des mégas alors que le pays fait déjà face à une crise économique.
Jean-Claude Katende s'interroge: «Pourquoi airtel, vodacom et africell ne diminuent pas leur tarif en ce moment de crise? Pourquoi les autorités ferment les yeux sur ça? ».
Par conséquent, d’après les données recueillies par Réveilcongo.net, peu de personnes donnent crédit à cette proposition.
Un analyste a vite réagi : « Vodacom, Airtel, Orange, auxquels vous faites allusion sont des sociétés privées, appartenant aux étrangers qui payent leurs impôts et taxes à l'état. Elles ne sont pas obligées de devenir des sociétés philanthropiques, ne leur accordons pas outre mesure au-delà de ce qu'elles sont ».
De l'autre côté, le même mercredi, c’est la Sénatrice Francine Muyumba qui est montée au créneau pour suggérer que ces sociétés déversent une quotité des unités de chaque abonné pour les verser dans le compte de la Solidarité Nationale ouvert à la Banque Centrale du Congo.
Qui a raison, qui a tort ? Seuls l’État congolais et les sociétés des télécommunications oeuvrant en RDC pourraient en décider dans l'hypothèse de sauver la case qui brûle.

Orel Bikandem

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir