Une pensée à Pape Diouf : «Il est des rencontres qui vous marquent à jamais », Salomon Kalonda Della

C'est bien plus qu'un jeu

Salomon Kalonda Della, principal conseiller de Moïse Katumbi a, une fois de plus, pensé aux bons moments passés avec le Franco-Sénégalais Pape Diouf, ancien Président de l’Olympique de Marseille, décédé des suites du Covid-19 au Sénégal. Dans un passé récent, les deux personnalités ont eu des échanges fructueux. Salomon Kalonda saisit la balle au bond pour rappeler à ses followers qu’il est bénéfique d’enrichir son carnet d’adresse et de se placer aux côtés de grands, ceux qui pensent positif et qui ont foi en l’avenir. D’où, l’importance du livre qu’il tient dans ses  mains, détendu sur les pelouses du jardin. Le livre de l'illustre disparu écrit en 2013: «c’est bien plus qu’un jeu ». Oui, c’’est bien plus qu’un jeu. Tout envol prend son essence aux allures d’une aventure. A chacun d’oser, et d’oser recommencer. Quelques lignes de l'ouvrage critiquaient la gestion du nouveau président de l'OM. Diouf avait donc brisé le silence face à une réalité qu'il n'a guère admis. Une voix du changement. Un ras-le-bol qui stimule les héros à conquérir le monde. 

Pape Diouf

Pape Diouf est né en 1951 à Abéché (Tchad) où son père militaire était en poste. Il est arrivé à Marseille à 18 ans. Pape Diouf, d’abord manager sportif pendant un an, a été président de l’Olympique de Marseille (OM) de 2005 à 2009. Il était devenu le premier noir dirigeant d’un club européen. Il n’a pas fait des émules et reste à ce jour l’unique président noir d’un club européen. La pandémie du coronavirus l’a emporté à 68 ans.

«Il est des rencontres qui vous marquent à jamais. Les mots échangés à l'époque et les conseils prodigués resteront ancrés dans ma mémoire. Pape Diouf demeurera pour toujours un modèle », des mots qui résonnent dans l’âme de Salomon Kalonda Della.

Aubin Kandembi

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir