CENTENAIRE : NDONA KIMPA VITA, LEADER DE LA RÉSISTANCE SPIRITUELLE KONGO, QUI PROPHÉTISA SUR SIMON KIMBANGU

CENTENAIRE : NDONA KIMPA VITA, LEADER DE LA RÉSISTANCE SPIRITUELLE KONGO, QUI PROPHÉTISA SUR SIMON KIMBANGU

Plusieurs personnes ont entrepris des études et parlé de Ndona Kimpa Vita pour stigmatiser l'histoire des braves femmes noires qui ont milité contre l'esclavagisme et qui sont, de ce fait, devenues des icônes de la lutte des peuples noirs contre l'invasion et l'occupation des blancs sur la terre de nos ancêtres.

Le but de notre tribune

Notre préoccupation aujourd'hui, est de lever l'équivoque au sujet de notre Ndona Kimpa Vita, en orientant autrement le récit de son histoire qui n'est pas une fiction.
Notre démarche consiste à éclairer les lanternes, à chasser de la mémoire de plus d’un cette sorte de malhonnêteté intellectuelle, sociale et culturelle sur certains points de l'histoire de Ndona Kimpa Vita.
Notre réaction est surtout basée sur le mythe qui s'est répandu comme quoi Ndona Kimpa Vita est l'incarnation de Jeanne d'arc.
C'est l'œuvre malheureuse du défunt historien guinéen Kaké Baba Ibrahima. Ce raisonnement est une insulte à notre histoire car il piétine toute l'identité culturelle du Royaume Kongo.

Qui était Kimpa Vita ?

Ndona Kimpa Vita était une grande initiée NGUNZA. Depuis plusieurs siècles, régnait au Royaume Kongo une religion appelée " KINGUNZA" où l'on invoque les esprits des ancêtres, on dispense des enseignements spirituels, mais aussi de nombreux soins thérapeutiques contre les mauvais sorts... La plupart des Ngunza sillonnaient le Royaume Kongo, apportant une assistance spirituelle aux individus et aux familles, quand il ne s’agissait pas d’un village tout entier.
Ndona signifie: quelqu'un qui a les puissances ancestrales.
Kimpa signifie Nsimba l'un des noms de jumeaux chez les Ne-Kongo.

Vita signifie la guerre

Kimpa Vita est issue de la noblesse kongo ; son nom signifie «  instrument de guerre  ».
Elle était née dans une famille des initiés de Kingunza et a accepté le catholicisme pour juste camoufler la spiritualité Kongo dans une forme de syncrétisme.
Elle avait pour mission de réconcilier les deux branches de la famille royale qui étaient en scission pour chasser les envahisseurs et occupants portugais.
Son rôle était de mettre sur pied la résistance spirituelle qui était la forme la plus invulnérable de ladite résistance. Elle était donc à la tête d'une unité d'élites des femmes.
La stratégie de la résistance spirituelle nécessitait un camouflage pour ne pas se faire tuer ou se voir déporter, en continuant de faire le culte de ses ancêtres.
D'ailleurs le Roi des belges, Léopold II, avait reconnu devant les missionnaires que nos ancêtres ne connaissaient pas seulement Dieu mais ils le servaient aussi : "Le but principal de votre mission au Congo n’est donc point d’apprendre aux Nègres à connaître Dieu, car ils le connaissent déjà. Ils parlent et se soumettent à UN MUNDI, UN MUNGU, UN DIAKOMBA et que sais-je encore ; ils savent que tuer, voler, coucher avec la femme d’autrui, calomnier et injurier est mauvais. Ayons donc le courage de l’avouer. Vous n’irez donc pas leur apprendre qu’ils savent déjà."

Mystère

Certains ont vu une étoile scintillante sur le lieu de l’exécution de notre maman Kimpa Vita. Une cathédrale a été édifiée à cet endroit, où le pape Jean-Paul II est venu se recueillir.
La vérité, disait-elle, c’est que Jésus-Christ n’est pas blanc, mais noir. « Les Pères de l’Église sont africains et le Kongo est la Terre sainte», martelait-elle. C’est justement à cause de ces déclarations que les pères capucins portugais, qui du reste manipulaient déjà le Roi du Royaume Kongo, l’ont incité à arrêter Ndona Kimpa vita au point de l’exécuter.
Le pape Jean Paul II avait corroboré les propos de Ndona Kimpa Vita aux évêques à Naïrobi, le 7 mai 1980, en disant : «Dieu est noir et Jésus-Christ un africain ». C'est l'une des raisons qui l'a amené à se recueillir là où Kimpa Vita a été brûlée vive.

Kimpa Vita, antithèse de Jeanne-d’Arc

Ndona Kimpa Vita est l'antithèse de Jeanne d'Arc, elle était tuée parce qu'elle a réintroduit et adoré le culte d'Isis la Madone noire en France.
Ndona Kimpa Vita a protesté contre l'esclavagisme, c'était une femme battante, guerrière, militante, engagée et surcroît une initiée ou prophétesse.
Il y avait un lien entre Ndona Kimpa Vita et Mfumu Simon Kimbangu. Raison pour laquelle, le jour de sa mise à mort, le 2 juillet 1706 sur le Mont-KIBANGU, elle va prophétiser sur la venue de Mfumu Simon Kimbangu, qui sera le précurseur du GRAND ROI DIVIN qui est le libérateur des peuples noirs.
C'est la raison pour laquelle nous appelons cette année, l'année de la RESTITUTION qui prépare le grand événement, qui est le centenaire du ministère de Mfumu Simon Kimbangu.
Nous devons reconnaître que le Royaume Kongo est l'épicentre de la création. Dire que l'Afrique est le berceau de l'humanité revient à considérer toute l’immensité du Royaume Kongo, donc le pays qui est sillonné par les eaux. Selon la prophétie du prophète Esaïe dans son chapitre 18:1-3.
Je remercie toute la notabilité des Ne-Kongo, plus particulièrement Mbuta Serge Diantandu et Mbuta Guillaume Disiyi, sans oublier le professeur Coovi Gomez et le Magazine Reveilcongo.net pour leur participation à cette tribune.

Activiste, penseur et Notable de Madimba Mingiedi Mbala N'zeteke Charlie Jephthé

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir