Crise mondiale: ce qu'en pense le Philosophe Zahiri

Crise mondiale: ce qu'en pense le Philosophe Zahiri

Manipulations génétiques, avec des créations d’organismes génétiquement modifiés, recrudescence des épizooties, des épidémies et des pandémies. Sans oublier la courbe de ces polytoxicomanies, des guerres, désormais structurelles, des crimes en séries, des cruautés raffinées, et l’accroissement général des maladies mentales.

Tout cela semble participer d’une tempête de folie qui souffle sur notre si malheureuse planète. Autant de facteurs, participant tous à une offense universelle. Qui vient aggraver les souffrances des humains dans cette époque ultime de l’histoire.

On soupire de façon nostalgique, en songeant aux temps où la civilisation n’était encore pas devenue planétaire, et n’était pas parvenue aux extrémités. Il n’est pas douteux que ces déficiences aient beaucoup à voir avec une origine commune qui est l’horreur économique du capitalisme, et du libéralisme, des sociétés marchandes, à leur stade actuel.

C'est la marchandisation triomphante du monde dont les conséquences resteront le développement, à l’échelle planétaire, des mégalopoles si miséreuses. Où la majorité de l’humanité mène une vie de cloportes. Pourtant au-dessus de cela trône la puissance si tranquille d'oligarchies financières, armées de nouveaux, et puissants, moyens informatiques et médiatiques. Permettant autant d'événements, dont elles ont besoin, pour créer des opinions publiques qui les servent. Il ne nous reste plus qu’à attendre l’effondrement de ce monde et de sa civilisation qui nous ont conduits là où nous sommes.

Paul Zahiri

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir