VOTRE ANNONCE ICI - Appelez le +243858420774

Rien ne nous séparera de l'amour du Christ !

Qui est-ce qui nous séparera de l'amour du Christ? … nous sommes plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés.

Romains 8. 35, 37

Connaître l'amour du Christ

L'amour de Christ est notre part permanente. Rien d'autre dans l'univers n'est aussi fort. Au-dessus de toutes les preuves évidentes du pouvoir de l’Ennemi, nous sommes plus que vainqueurs par “celui qui nous a aimés”! Samson, symbole du croyant vainqueur, a tué un lion. Plus tard, un essaim d'abeilles s'est installé dans le cadavre du lion et leur miel a produit nourriture et douceur. Samson a pu trouver force et rafraîchissement dans ce qui l'avait menacé de destruction (Juges 14. 5-9). C'est une image de ce que le chrétien peut trouver dans les épreuves: nous sommes plus que vainqueurs, car au-delà de la victoire, nous découvrons dans l'épreuve même la douceur et l'immensité de l'amour de Christ, dont rien ne peut nous séparer.

“Christ a aimé l'assemblée et s'est livré lui-même pour elle” (Éphésiens 5. 25). Ce verset montre le dévouement de l'amour: Christ s'est livré lui-même, il n'a rien gardé pour lui-même, mais il a tout donné pour celle qui a un si grand prix pour lui (voir Matthieu 13. 46). Et il continue à la chérir: il la sanctifie et la purifie de toute trace de souillure, pour qu'elle soit telle qu'il la désire quand le jour des noces et de la gloire arrivera: irréprochable! – manifestation glorieuse des résultats de son amour dévoué. Dans la même épître, Paul prie le Père pour que les croyants puissent déjà “connaître l'amour du Christ qui surpasse toute connaissance” (3. 19). Cela semble être un paradoxe – connaître ce qui surpasse toute connaissance. Mais dans la mesure où nous sommes “fortifiés en puissance par son Esprit quant à l'homme intérieur” (v. 16), nous pouvons pénétrer dans l'immensité de l'amour de Christ comme dans un océan sans limites qui ne peut jamais être complètement exploré. C'est à travers toutes nos circonstances que le Saint Esprit s'emploie à nous le faire découvrir de plus en plus. D'abord à titre personnel – “Le Fils de Dieu… m'a aimé et s'est livré lui-même pour moi” (Galates 2. 20) –, mais aussi collectivement: cet amour merveilleux est ce qui m'unit à tous ceux pour qui le Seigneur a donné sa vie.

En attendant le moment où les résultats de son amour seront pleinement manifestés, laissons-le déjà nous conduire – peut-être à travers les épreuves – à faire des progrès pour marcher ensemble “dans l'amour, comme aussi le Christ nous a aimés et s'est livré lui-même pour nous” (Éphésiens 5. 2)!

La Bonne Semence

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Image

Réveil Congo est un projet éditorial d'Anticipation ayant l'ambition de participer à l'éveil des consciences et au changement des mentalités en République Démocratique du Congo.