Une faveur : "Tu es né (e) pour un temps comme celui-ci"

Une faveur : "Tu es né (e) pour un temps comme celui-ci"

Et qui sait si ce n’est pas pour un temps comme celui-ci que tu es parvenue à la royauté ? Esther 4 :14

Imagine que du jour au lendemain ta vie change complètement. Tu avais une vie paisible, sans trop de pression. Tu étais dans l’ombre et lorsque tu marchais dans la rue, personne ne remarquait ta présence. Soudain, tu te retrouves au palais royal, le roi, séduit par ta beauté fait de toi sa reine et tu deviens du jour au lendemain l’instrument de Dieu pour sauver ta nation d’un génocide. Ta vie ne t’appartient plus, tu perds ton statut d’incognito, les gens regardent à toi et le poids d’un pays te tombe sur les épaules.

Voilà en résumé ce que vit Esther. Elle est « exponentialisée » à un niveau extrême en peu de temps. Nous réalisons avec du recul qu’elle est née pour un temps comme celui-ci. Sans le savoir, elle a les capacités et les prérequis afin de réaliser une destinée aussi considérable et importante. 

Lorsque Mardochée prononce ces paroles: « Et qui sait si ce n’est pas pour un temps comme celui-ci que tu es parvenue à la royauté? », le mot « temps » vient de l’hébreu eth qui signifie également « saison » ou « temps choisi ». C’est le même terme que Salomon utilise dans Ecclésiaste 3:11 : « Il fait toute chose bonne en son temps (ETH). »

Esther a été préparée par Dieu pour une saison aussi complexe et importante.

Tu ne seras pas détruit par l’obstacle, tu seras un instrument pour contribuer à la délivrance de ceux qui comptent sur toi.

Alors que j’écris ce texte, nous sommes au cœur de l’une des plus grandes crises sanitaires de l’histoire moderne. La planète est dans le chaos. Des millions d’individus sont confinés chez eux. La panique se lit sur les yeux de la population.

Toutefois, lorsque je regarde les médecins, le personnel des soins infirmiers, les leaders politiques, les pasteurs, les services de secours, les bénévoles qui aident à toutes sortes de niveaux, les scientifiques qui cherchent un vaccin contre ce virus, toutes les personnes qui rayonnent en ce moment dans la société, je ne peux m’empêcher de dire : ils sont nés pour un temps comme celui-ci. 

Le chaos et les catastrophes de la vie peuvent donc nous anéantir ou faire émerger notre destinée. Au lieu de t’effondrer, te décourager et t’abattre dans le confinement et dans le négatif de cette saison, pourquoi ne pas te poser la question suivante : et si j’étais né pour un temps comme celui-ci ?

Soudainement, l’apathie et la dépression sont remplacées par un sentiment de destinée. Le défaitisme est substitué par un esprit guerrier. La peur est anéantie et le courage émerge. 

Esther n’attend pas que la situation se règle pour rayonner. Parce qu’elle ose se lever, la situation finit par se régler. Esther a pris sa place dans un contexte très inconfortable et incertain. Mais il y avait en elle beaucoup plus que ce qu’elle croyait avoir. 

Tu es né pour un temps comme celui-ci. Lève-toi, prends courage et fonce vers le défi, même si tu te sens faible et démuni, un pas à la fois, et le Dieu qui t’a placé sur la Terre te donnera la force d’affronter le géant ou la forteresse qui est devant toi. Tu ne seras pas détruit par l’obstacle, tu seras un instrument pour contribuer à la délivrance de ceux qui comptent sur toi. Relève la tête, tu es né pour un temps comme celui-ci. 

Luc Dumont/Exponentiel.net

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir