Trump critique une fois de plus la Chine et fait une révélation

Trump critique une fois de plus la Chine et fait une révélation

1300 personnes décédées du nouveau coronavirus. C’est le nouveau chiffre que les autorités chinoises ont annoncé il y a quelques jours. Un chiffre revu à la hausse dans la ville chinoise de Wuhan, soit la moitié du total précédent.

Mais pour le président américain Donald Trump, de telles erreurs de la part des autorités chinoises étaient loin d’être fortuites. Le numéro 1 américain laissait entendre par là que même les correctifs apportés étaient en deçà des véritables chiffres et qu’il y avait lieu de s’interroger sur les origines déclarées de la pandémie.

Selon Zhao Lijian le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, les correctifs apportés au bilan des décès évoqué dans le communiqué publié n’avait « jamais eu aucune dissimulation » de la part du gouvernement chinois.

D’après le gouvernement local de Wuhan, les nouveaux chiffres étaient juste des mises à jour reflétant des déclarations incorrectes, des retards et des omissions. Ces correctifs ne concernaient que la région de Wuhan, épicentre de la pandémie.

Mais le président Trump ne voit pas les choses sous cet angle. Dans un tweet qu’il a récemment posté, le président américain a indiqué que le nombre des personnes contaminées en Chine serait en réalité bien plus élevé que celui des USA. « La Chine vient d’annoncer le double du nombre des morts causées par l’Ennemi Invisible. Il est bien plus élevé que cela et bien plus élevé que celui des États-Unis ! » Avait-il publié en substance. Donald Trump.

Une sortie qui remet en cause la sincérité de la déclaration des autorités chinoises. Le président américain avait également autorisé son administration à initier une enquête sur les origines de la pandémie.

Afrikmag

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir