6 naissances de gorilles cette année dans le parc des Virunga

6 naissances de gorilles cette année dans le parc des Virunga

Phénomène rare, alors que l'espèce est en voie de disparition, le parc national des Virunga, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC),

a enregistré six nouvelles naissances depuis le début de l'année. Cette bonne nouvelle a été rendue possible entre autres grâce à l'amélioration de la sécurité sur le site, qui a connu notamment des problèmes de braconnage par le passé.

L'Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN) annonce avoir enregistré six nouvelles naissances de bébés gorilles depuis le début de l'année 2020, dans le parc national des Virunga, situé dans l'est du pays, un phénomène rare.

« Il y a trois ou quatre ans, nous avions à peine 700 individus qui restaient dans le monde. Des gorilles des montagnes, explique Cosmas Wilungula Balongelwa, directeur général de l'ICCN. On ne pensait pas que l’espèce allait croître jusqu’à ce niveau-là. Elle était en voie de disparition. Les massacres de gorilles, et même le trafic illégal de bébés gorilles qui se vendaient à des prix exorbitants, avaient mis en péril cette espèce. Aujourd’hui, nous sommes à 800 individus, sans compter ces nouvelles naissances. Cela rassure sur le fait que l’espèce est en train réellement de se restaurer. Ajourd’hui, c’est une grande joie de voir l’espèce reprendre. Cela donne l’espoir que cette espèce est en train de se reconstituer totalement et réprendre encore le niveau d'il y a plusieurs années ».

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir