Amélioration de l'habitat congolais : Fiston Ilangi fait des propositions à Pius Muabilu

Amélioration de l'habitat congolais : Fiston Ilangi fait des propositions à Pius Muabilu

Réflexion de l'urbaniste Fiston ILANGI NDEKE, chargé de communication et relations publiques de la corporation des urbanistes congolais sur la gestion du secteur de l'urbanisme de notre pays par l'actuel Ministre de l'urbanisme et Habitat

 L'urbanisme n'a pas une définition universelle. Il fait d'objet d'une pléthore de définition. Il s'agit bien ici d'une science sinon une technique nouvelle réservée exclusivement aux initiés, aux experts. Très souvent, chaque intervenant le définit de sa façon mais pour le cadre de cette réflexion nous disons que l'urbanisme est l'ensemble des mesures technico-juridiques, sociales et administratives qui doivent permettre d'avoir un développement harmonieux, équilibré et rationnel des agglomérations. Comprenez directement avec moi que cette définition a du mal à prendre place dans le contexte congolais. La RDC fait tout sauf l'urbanisme. Cette technique pose problème dans notre pays en dépit de la présence de quelques rares urbanistes congolais et du ministère de l'urbanisme. Pourquoi la RDC continue toujours à appliquer l'improvisation, le spontanéisme urbain à la place de l'urbanisme? Pourquoi la RDC ne fait pas appel aux Urbanistes congolais pour statuer sur nos différents problèmes urbains?

En dehors de la politisation, de l'ignorance et de l'incompétence de certains responsables de ce secteur, La RDC n'arrive pas toujours à manifester clairement une volonté politique de faire mieux et d'appliquer la méritocratie (recours aux initiés, aux experts, aux Urbanistes) dans ce secteur technique et salvateur de notre pays, 60 ans après l'indépendance.

Aujourd'hui, au lieu de faire des cités sans Urbanistes mais avec JAMMAL, ...au lieu de faire des spectacles, de se préoccuper des beaux à loyer, des spoliations des biens publics de l'État, des autorisations de bâtir,....et de faire de promesses fallacieuses à la population, le gouvernement congolais par le truchement de son Ministre de l'Urbanisme et Habitat devrait plutôt faire appel en amont aux Urbanistes qui sont des médecins, des Concepteurs, des réalisateurs et des gestionnaire des villes) pour diagnostiquer globalement ce secteur et mettre en place une stratégie à moyen et long termes sinon une politique à la matière. Le peuple d'abord doit prendre corps entre autre dans le secteur de l'urbanisme et Habitat.

Auparavant en RDC, à chaque fois qu'on avait des problèmes dans le secteur d'urbanisme on faisait appel à l'expertise étrangère pour nous aider. Ayant constaté ce vide , le gouvernement congolais avait décidé de créer le département d'urbanisme à l'IBTP à l'époque pour que cette institution forme nos propres urbanistes Congolais, capables d'apporter des correctifs rationnels à nos différents problèmes urbains et cela va permettre à la RDC d' arrêter de faire toujours appel aux étrangers.

Mais hélas, les urbanistes congolais sont formés mais malheureusement ils ne sont pas utilisés par le demandeur de la création de ce métier en RDC((l'État congolais). Quel contraste? Or nous avons tout un ministère de l'urbanisme et Habitat mais rempli en 75% par des profanes, des moutons noirs à la place des urbanistes formés et qualifiés (6 ans d'études à l'Université). C'est une aberration ! L'urbanisation, la gestion d'une ville, la conception des villes sans Urbaniste n'est que la ruine de cette ville. Aussi longtemps qu'on tournera le dos aux Urbanistes et on n' aura plus une politique rationnelle en matière d'urbanisme dans notre pays , l'on assistera toujours à la régression de la modernité, à la spoliation, aux érosions, aux inondations perpétuelles,....

Faisons l'essentiel svp et aidons nos compatriotes à vivre décemment. Ce n'est pas encore tard. Question de volonté. J'ai dit.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir