VOTRE ANNONCE ICI - Appelez le +243858420774

Kinshasa : à l'Université de Kinshasa, les étudiants ont réclamé justice pour la mort de leur condisciple tué par un policier !

Kinshasa :  à l'Université de Kinshasa, les étudiants ont réclamé justice pour la mort de leur condisciple tué par un policier !

Tout a commencé avec de cris et de chants sur le site de l'université de Kinshasa, d'où un bon nombre d'étudiants se sont réunis pour exiger justice sur la mort de l'un des leurs, Honoré Shamakwete qui était tué dans la soirée du samedi 24 juillet dernier.

On les a vus bourrés le site universitaire et le long de l'avenue Université scandant des chants à l'endroit des autorités policières de la ville. Ils ont eu un seul message : que l'État congolais et l'inspection Générale de la Police apprenne aux policiers à manipuler les armes et à sécuriser les citoyens.

Pour témoigner de leur fougue, ils ont brûlé des pneus et ont envahi le long des chaussées empêchant ainsi le trafic régulier sur le site universitaire et la circulation normale de transport.

Leur réclamation de ce lundi a débouché à l'incendie de l'entrepôt de l'amphithéâtre de Saint Moulin qui du reste est devenu l'abri ndroit d'ustensiles de restaurants de fortune qui opèrent derrière cet amphithéâtre. C'est l'arrivée massive d'étudiants qui a amené différents opérateurs à se précipiter à entasser leurs objets dans l'entrepôt, ne sachant pas qu'un brasero contenant du feu pourrait causer le fameux incendie.

Gloire Luban

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Image

Réveil Congo est un projet éditorial d'Anticipation ayant l'ambition de participer à l'éveil des consciences et au changement des mentalités en République Démocratique du Congo.