Si tout va bien, Kinshasa sera élargie vers une nouvelle ville qui s'appellera "Kitoko" (Officiel)

Si tout va bien, Kinshasa sera élargie vers une nouvelle ville qui s'appellera "Kitoko" (Officiel)

Le Président de la République, Félix Tshisekedi, pense à une extension plus moderne de la ville de Kinshasa avec la construction de la nouvelle ville dénommée « Kitoko ». Ce projet sera la duplication de la nouvelle ville du Caire, pour résoudre le problème démographique que connait la capitale congolaise, a-t-il indiqué mardi 2 février, à l’issue de sa visite officielle en Egypte.

« Je profiterai de cette occasion pour aller visiter la nouvelle ville du Caire que j’aimerais dupliquer aussi à Kinshasa qui n’est habitée que sur un tiers de sa partie et que dans les années qui viennent, nous allons avoir la ville la plus peuplée d’Afrique, à peu près 30 millions d’habitants », a expliqué Félix Tshisekedi.

Le Chef de l’Etat Felix Tshisekedi et son homologue égyptien Al-Sisi conviennent aussi d’œuvrer de commun accord pour aider la RDC à pacifier tout son territoire.

Felix Tshisekedi se réjouît de l’engagement de son homologue Mohamed Fatah Al Sisi de s’impliquer afin que la RDC parvienne à emprunter la voie suivie par l’Egypte pour sa stabilisation après le printemps arabe.

« Je me réjouis de cela parce que c’est l’une de mes priorités celle de ramener la sécurité et la paix dans tout le pays et surtout dans les zones de l’EST et Nord Est de notre pays. Le président Al Sisi a encouragé les efforts que nous fournissons actuellement pour stabiliser le pays politiquement en plus du côté sécuritaire. Il a promis d’être toujours à nos côtés pour nous aider à aller toujours de l’avant », a déclaré Félix Tshisekedi.

D’autres accords de partenariat ont été signés pour le développement des deux nations et aussi pour la consolidation des relations bilatérales RDC-Egypte, entre d’une part des sociétés égyptiennes et de l’autre, la FPI et quelques ministères.

Des investissements d’une hauteur de 400 millions de dollars américains ont été obtenus par la RDC pour la création d’une intégration économique nationale, se félicite Felix Tshisekedi

En ce qui concerne la RDC, la construction de la Centrale photovoltaïque de Tshipuka avec une capacité de 10 Mégawatts, l’aménagement de la route à péage Mbuji-Mayi-Kananga, longue de 185 kms, la construction du port de Ndomba et l’implantation d’une usine de traitement d’eau sur la rivière Lubi dans le Sankuru font partie des grands projets qui seront lancés dans les tous prochains jours car le financement est disponible.

Concernant la lutte contre la corruption et l’impunité, le Chef de l’Etat congolaise affirme que l’Egypte est un modèle à suivre pour une performance économique.

Les deux chefs d’Etats ont aussi partagé des expériences de lutte contre la pandémie de Covid-19 comme fléau planétaire.

Radio Okapi/Reveilcongo.net

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir