Pour cacher son infidélité à son mari, elle provoque l’avortement d’une grossesse de 7 mois !

Pour cacher son infidélité à son mari, elle provoque l’avortement d’une grossesse de 7 mois !

Le 15 février 2020, un embryon de 7 mois a été retrouvé à BaréBakem, dans le département du Moungo, la région du Littoral. Nous sommes en Cameroun. La mère infanticide, âgée de 40 ans, voulait ainsi dissimuler son inconstance à son époux. Celle-ci, déjà mère de 4 enfants et grand-mère d’un petit fils, n’avait pas d’explications plausibles à donner à son mari avec qui elle ne s’entretient plus depuis fort longtemps.

Valérie, et son mari bien que sur le même toit, ne partage plus leur intimité depuis plusieurs années. Chacun utilise ses propres moyens pour se satisfaire ses besoins charnels. Selon les témoignages recueillis dans leur entourage, cette grossesse interrompue serait la résultante de l’infidélité de la femme qu’elle a essayé de soustraire à la vue de son époux.

L’affaire sera révélée au grand jour, lorsque l’auteure de l’infanticide a été retrouvée dans un état critique, par ses fils. Elle a été transportée à l’hôpital régional de Nkongsamba, où elle est depuis, prise en charge.

lebledparle.com /Reveilcongo.net

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir