RDC: en état d'ivresse, un militaire a tué 19 personnes à Uvira

RDC: en état d'ivresse, un militaire a tué 19 personnes à Uvira

La Société Civile du Terriroire d'Uvira a rapporté aujourd'hui à la presse le drame qui s'est déroulé jeudi  30 juillet 2020 à 19 heures. En effet, un militaire en état d'ébriété a tiré des coups de feu sur n'importe qui et dans tous les sens. C'était au grand marché de Sangé, territoire d'Uvira, situé dans la plaine de la Ruzizi au Sud-Kivu.

La Société civile locale révèle que "ce matin, on nous a dit que le bilan est de 19 morts dont 12 décédés sur place et environs 9 blessés".

Il constate que "les cadavres sont encore rangés sur la route nationale numéro 5, mais les blessés sont acheminés à l'hôpital. Ils sont des cas assez graves. On ne sait pas s'ils vont survivre".

 Cette situation a provoqué la sur place. "Les gens sont en train de manifester. On brûle des pneus sur la nationale numéro 5 pour exprimer son mécontentement", apprend-t-on. Dommage, que le tueur "n'a pas été identifié. Nous savons seulement que c'est un militaire des FARDC. Il semble qu'il a pris fuite la nuit même durant laquelle il a commis son forfait. Mais on est encore en train de le chercher".

Orel Bikandem

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir