Trois jeunes hommes meurent à Lubumbashi à la suite de la consommation des haricots

Trois jeunes hommes meurent à Lubumbashi à la suite de la consommation des haricots

Trois jeunes hommes âgés de 17 ans employés pour la fabrication des briques sur un chantier au quartier Kalebuka de la commune Annexe à Lubumbashi ont trouvé la mort dimanche dans des circonstances non encore élucidées à la suite de la consommation des plats de haricots, qu’ils ont eux-mêmes cuisinés, selon le témoignage de l’unique survivant de cet incident hospitalisé dans une structure médicale de Lubumbashi.

Le jeune survivant renseigne que ses amis et lui avaient consommé la veille les haricots achetés dans un kiosque non loin du lieu de leur travail. Au petit matin à son réveil, relate-t-il, il s’est senti faible avant d’essayer de réveiller ses amis dont les corps étaient inertes à sa grande surprise. Il a appelé le secours des voisins qui les ont acheminés à l’hôpital, où leur mort a été constatée par le personnel soignant.

Les habitants de ce quartier ont vandalisé et saccagé lundi le kiosque et la maison de la dame vendeuse des haricots. Cette dernière est actuellement placée en garde à vue dans un cachot de la place.

ACP/Kayu

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir