Votre mariage traîne encore ? : «Vous n’avez aucune idée de ce à quoi vous avez échappé».

Yvan Castanou

Dans un message posté sur les réseaux sociaux, Yvan Castanou, Pasteur principal de l’Eglise Impact Centre Chrétien  a appelé les célibataires à l’apaisement : «Je rencontre trop de gens qui ont tendance à s’inquiéter et même à en vouloir à Dieu de ce qu’Il ne leur a pas encore ouvert les portes du mariage. Mais vous feriez mieux de rendre grâces à Dieu car vous ne savez pas de quoi Il vous a préservé. Vous n’avez aucune idée de ce à quoi vous avez échappé ! Le mariage, ce n’est pas la robe blanche avec le costume noir, non ! C’est bien plus que cela. La fin d’une chose vaut mieux que son commencement (Ecclésiaste 7.8) !           

Et, de renchérir : «certaines personnes se sont mariées depuis bien longtemps alors que vous, vous êtes encore célibataire. Cependant, aujourd’hui, elles sont complètement brisées parce qu’elles vivent au sein de leur foyer des choses qu’elles ne vous disent pas. Si le mariage signifiait ou impliquait systématiquement l’épanouissement, vous n’auriez pas 2 couples sur 3 qui divorcent dans les grandes métropoles comme Paris».           

Ne te marie pas pour éprouver

Il y a des gens, ajoute-t-il, qui s’étaient fait plaquer à l’époque et à qui on a dit : « Après moi, tu ne trouveras personne qui te supportera ! » Alors par revanche, ils rétorquent en eux-mêmes : « C’est ce qu’on va voir ! Je vais te prouver qu’après toi, je peux rebondir », quitte à prendre le premier venu. Le plus important pour eux est de se marier afin de fermer la bouche de ceux qui les avaient méprisés.

«Il y a même des cas où la femme est certaine que son mari va la tromper ! Mais peu importe, pourvu qu’elle se marie ! Ce type de personnes peut même dire à leur conjoint : « Je t’aime » mais en réalité la réelle motivation a été refoulée : ils se sont mariés pour prouver qu’ils pouvaient y arriver ! », a-t-il évoqué en retour.

Alors quelle que soit votre condition, faites confiance à Dieu de ce qu'Il fait toute chose belle en son temps (Ecclésiaste 3.11), a-t-il réconforté.

Reveilcongo.net

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir