Audience générale: porter un regard d'amour sur son frère et sa dignité inaliénable

Audience générale: porter un regard d'amour sur son frère et sa dignité inaliénable

En ce mercredi 12 août, jour d’audience générale, le Pape François a poursuivi le cycle de catéchèse qu’il a initié la semaine dernière sur les conséquences de la pandémie de coronavirus et la manière dont les chrétiens sont appelés à réagir.

"À rebours d’une culture individualiste qui considère la personne comme un objet de consommation, le croyant est invité à porter un regard d’amour sur son prochain, à avoir une conscience renouvelée de sa «dignité inaliénable», fondement de toute vie sociale", exhorte le Pape François.

La pandémie a mis en évidence combien nous sommes tous vulnérables et interconnectés. Si nous ne prenons pas soin les uns des autres, à partir des derniers, de ceux qui sont le plus frappés, y compris la création, nous ne pouvons pas guérir le monde», a affirmé le Pape en guise de préambule.

Si cette crise sanitaire a donné lieu à d’édifiants exemples de dévouement et d’abnégation, elle a aussi mis en lumière «de plus amples pathologies sociales», dont l’une est une «vision déformée de la personne, un regard qui ignore sa dignité et son caractère relationnel», observe le Pape. C’est précisément ce «type de regard aveugle» qui entretient une «culture du rebut individualiste et agressive», laquelle perçoit l’être humain comme «un bien de consommation».

Vatican News

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir